12 oct. 2013

L'au-delà (1981) Lucio Fulci VF

Le blog de Muaddib a publié ces temps-ci le film de Fulci "Perversion Story" (1969).
Autre focus sur ce réalisateur avec un DVDRip perso à partir de l'édition collector en DVD chez Neo publishing.




Résumé repiqué sur ... peu importe, c'est le même partout ou presque :
"Nouvelle-Orléans, 1927. Un groupe d'habitants pénètre dans l'hôtel des 7 portes, roue de coups le peintre Schweik, avant de le crucifier et le défigurer à la chaux vive pour sorcellerie. 1981. Liza Meddle, qui vient d'hériter de l'hôtel, commence à s'installer en compagnie de ses employés. Liza rencontre Emily, une jeune aveugle qui lui révèle que l'hôtel est construit sur une des portes de l'enfer et que, lorsque celle-ci est ouverte, les morts reviennent sur terre pour dévorer les vivants..."

Le rip est en Mkv, son AC3, et pèse dans les 760 Mo.
La qualité d'image n'est pas parfaite je trouve, à cause sans doute du matériau de base, et puis cela faisait des lustres que je n'avais pas rippé de vidéo, un jour peut-être je verrai comment créer un fichier de 1.4 Go plus présentable.



Le film en multiup
Participez, postez un commentaire, même bref, je mets un lien en ligne lorsque je constate l'intérêt d'au moins 10 amateurs non anonymes (attention la triche, hein !).
Sans narcissisme ni  intérêt quelconque, cette condition vient du fait qu'à mon avis le partage est motivé et n'a de sens que dans un contexte de dialogue.
Remerciez ou exposez votre avis si le film vous intéresse.
Si vous parcourez des pages web, ce n'est pas par hasard, vous avez des goûts, des préférences, exprimez-les !

Une critique : http://wild-wild-western.over-blog.com/article-l-au-dela-1981-113550074.html

La couverture du DVD utilisé :

15 commentaires:

  1. Je ne l'ai jamais vu.
    Je ne suis pas spécialement pressé de le voir et je ne suis pas sûr de le télécharger ici, mais si tu fais la course aux commentaires, hein, moi je demande rien d'autre qu'à faire plaisir, même si c'est pour ne rien dire. Ouais. Même si je ferais mieux de la fermer. Ouais ouais carrément chuis comme ça, moi.

    Merci pour tout le travail effectué quand même, je débarque juste sur ce blog et je continue d'explorer

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le boulot et le partage, la critique du blog de l'Ouest n'est pas vraiment positive, mais des goûts et des couleurs ... Après tout, le même blogueur a publié une critique plutôt sévère d'un film que je considère comme culte, comme quoi on accroche ou pas. Etant resté sur ma fin avec l'Enterrée vivante et n'ayant pas accroché à la maison près du cimetière (la faute peut-être au doublage), j'attends de voir !

    RépondreSupprimer
  3. Merci de publier ce film que j'ai en VhS et qui est excellent.

    Bien amicalement à vous : "Un Vrai Cinéphile".

    RépondreSupprimer
  4. Je connais de titre, mais je ne me souviens pas l'avoir vu. Un Fulci qui serait un tant soit peu de bonne qualité en français, cela tomberait fort bien avec l'Halloween qui approche.. Merci de cette belle initiative :-)

    RépondreSupprimer
  5. Merci , à ce rythme le lien a toutes les chances d'apparaître !

    RépondreSupprimer
  6. Lucio Fulci, ou le réalisateur dont j'aime avoir peur : j'ai à al fois envie de les voir, et j'en ai très peur ... merci en tout cas de proposer ce classique !

    RépondreSupprimer
  7. étant fan absolu des travaux du maitre , je pense que ce film est certainement parmi ses plus belles réussites dans le domaine de la poésie macabre . merci

    RépondreSupprimer
  8. On a jamais fait mieux.
    La première fois que je l'ai vu au ciné après cinq minutes la moitié de la salle est sortie en état de choc....
    la Bo de Fabio Rizzi est un très grand classique de la musique d'épouvante

    http://www.mediafire.com/download/duxqd2l56pli4p1/Fabio+Frizzi+-+L%27Aldila+%28The+Beyond%29.zip

    Mon Fulci préféré avec "Frayeur" tout aussi putride est vénéneux.

    RépondreSupprimer
  9. Le meilleur Fulci période gore avec l'Enfer des Zombies. Après, on aime ou on déteste. Et perso, j'adore. C'est lent, glauque, parfois incompréhensible, foutraque ou sans queue ni tête mais tellement hypnotisant et beau (si, si). Un film à part. Comme son auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Patrick! Pour ce sujet approfondi via la chronique "wild-wild-western" et merci pour nos offrir cette "hommage" et nos goûts pour le cinéma horrifique transalpin de chef d'oeuvre Lucio Fulci. L'Au-delà, malgré tout, est un bon film de série B bien gore et comme à l’accoutumé chez Fulci les effets sont sans limites, surtout pour plusieurs classiques du cinéaste (Frayeurs, L'Enfer des zombies, La Maison près du cimetière...) Fulci n'épargne absolument pas, le côté morbides et atroces dans ses longs métrages et je pense que sais ça qui à fait son charme pendant toute cette période macabre du cinéma Italien. :-)

    RépondreSupprimer
  11. salut a tous! ce blog est superbe!merci! je retrouv d pseudo connu, tjr les mem ki sont passioné! merci pour tout!

    RépondreSupprimer
  12. J'ai honte.
    Pas sur ma FIN.
    Sur ma FAIM.
    La honte.

    RépondreSupprimer
  13. Vu et revu (salle, VHS, DVD), un classique du genre et l'occasion de revoir Catriona McCall et David Warbeck.
    Un des Fulci à avoir vu, avec Frayeurs, l'Enfer des Zombies et La maison près du Cimetière, mais également la Maison de l'Exorcisme et Liens d'Amour et de Sang (en n'oubliant pas 2 westerns : Le Temps du Massacre et le très malsain 4 de l'Apocalypse)... Finalement une filmographie bien pourvue en très bons films...

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, serait'il possible d'avoir le mot de passe, merci pour le film

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Mot de passe supprimé, mais aucun lien valide. Ce film est trouvable ailleurs sur le net cependant.

      Supprimer