15 mai 2014

Slaughter (1972) VO+STFR

Les parents de Slaughter (Jim Brown) meurent dans l'exploision de leur voiture ; l'ancien Green Beret tente de retrouver la piste des assassins. Une amie de son père est la deuxième victime ; elle a le temps, avant de succomber, d'avertir Slaughter d'un rendez-vous dans un aéroport.
Slaughter s'y rend, tue le meurtrier, en blesse un autre, tandis que le troisième s'enfuit. Mais le Trésor enquêtait sur le macchabée, et l'ancien héros de guerre a court-circuité leur enquête






"Voilà un grand classique du cinéma soul produit -bien entendu- par Samuel Z. Arkoff, Don Williams (par ailleurs co-scénariste) et Monroe Sachson. C'est un film d'action tout ce qu'il y a de plus musclé signé Jack Starett (qui nous offre une autre héroïne incontournable l'année suivante avec Cleopatra Jones)."

 


Si vous avez aimé comme moi, ou si vous voulez le découvrir, quelques commentaires.

10 commentaires:

  1. Ah Slaughter ! Jim Brown ! Et ce bon vieux Jack Starrett, réalisateur ô combien sous-estimé... sa Race with the Devil est un petit bijou à voir. Ici Jim Brown joue les gros bras avec son charisme habituel. C'est en dessous de Shaft ou du Mack mais ça reste bien bon à regarder.

    RépondreSupprimer
  2. Salut,

    Comme tu l'auras compris à mes précédents commentaires, je suis un amateur de blaxploitation. J'espère que tu posteras celui-ci. :)

    P.S.: à l'époque de la Caverne, j'avais posté un repack VF du film Panther de M. van Peebles. Depuis un plantage de disque dur, je l'ai perdu et impossible de remettre la main dessus. En aurais-tu une copie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement la communauté de blogueurs peut servir à récupérer et échanger des titres précis, mais celui-ci ne me dit rien, je ne l'ai pas. Avis aux lecteurs qui voudront bien le partager !
      Je posterai ce Slaughter dès que possible, comme annoncé. La suite, "Slaughter's Big Rip-Off" ("L'exécuteur noir") de 1973, est aussi en stock, mais je ne l'ai pas encore regardé.

      Supprimer
  3. J'avais vu Slaughter's Big Rip-Off réalisé par l'inégal mai tjrs intéressant Gordon Douglas, mais je n'ai jamais vu celui-là avec la mignonne Stella Stevens (la copine de Jerry Lewis ds Dr Jerry & Mr Love). Elle a un peu foiré sa carrière et se retrouver vedette blanche ds un blaxploitation devait pas contribuer à la faire redémarrer. Bravo pour cette programmation soul et musclée.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette rareté ; à noter que Jack Starrett tourna un film étrange et loin de son univers habituel: 'étrange vengeance' avec Bonnie Bedelia.

    RépondreSupprimer
  5. du black explotation on en redemande toujours avec jim brown vu le gabarit sur que cela va déménager il y a aussi son pote williamson qui en a commis quelques uns intéréssants meme si lui aussi s'est quelque fois perdu dans des productions banales merci du cadeau bravo pour les post en général texas37

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie d'allier originalité, qualité et variété dans les articles. On devrait tous être autant partageurs que preneurs ! Je ne fais que restituer ce que j'ai eu la chance et le bonheur de trouver sur le net.

      Supprimer
  6. Un Jim Brown en pleine forme! Merci pour l'upload!

    RépondreSupprimer
  7. P.S.: et merci quand même pour Panthers. Je ne désespère pas de le retrouver un jour!

    RépondreSupprimer