8 déc. 2014

Les provocatrices (1972) VO+STFR

 Imdb

 La sexploitation à la mode allemande. Une succession d'"histoires vécues" et racontées par des écolières et jeunes filles, avec le commentaire d'un pseudo-reporter en voix off  (dont la moralité laisse à désirer).

Je propose le partage pour  montrer un exemple de cinéma bis tel qu'il peut s'égarer sur des sentiers douteux. A prendre avec précautions.

C'est malin comme présentation, mais au service d'un discours subversif, avec des arguments machistes, mysogines, et même carrément dangereux parfois. Comment accepter  que des adolescentes soient presque systématiquement, comme ici, présentées comme coupables plutôt que comme les victimes qu'elles sont à l'évidence, sauf à être maquereau et/ ou stupide dans l'âme ?

Attention : Le titre français lui-même reprend la thèse majeure du cinéaste (et des producteurs sans doute) : c'est la faute des filles si elles sont victimes des hommes.  

Sous-titres maison inédits

 

Le film (un parmi bien d'autres d'une série très en vogue dans les années 70) prend prétexte à illustrer un débat sur les dangers que les jeunes filles rencontrent à l'insu de leurs parents, soit à l'école, soit en camps de vacances, pour aligner des situations où ces jeunes filles sont soumises à des vexations ou à une exploitation par des hommes mûrs ou manipulateurs. 

A voir pour la curiosité de l'approche utilisée. Mais quant à chercher plus loin parmi les autres titres ... je vous laisse juges.

Titre complet : Les provocatrices ou le sexe à l'école 

Titre original : "Schulmädchen-Report 3. Teil - Was Eltern nicht mal ahnen"

Sous-titres

 https://mega.co.nz/#!78VVwJKK!qrK00Sxj6FNLe05Yj9e_G880OgWHv5dL6TIu-B7R2wU

  Vidéo

 http://rarelust.com/schoolgirl-report-3-1972/

ou

http://moodrat.eu/2014/05/schoolgirl-report-part-3-1972/

8 commentaires:

  1. Pour avoir l'intégralité des DVD Synapse (VOSTA) de la série, je pense que ces films sont cruellement sous estimés.
    Le 1er est objectivement (car j'incarne l'objectivité absolue !) un grand film.
    Le mélange esthétique foutraque de mondo, de cinéma vérité, de sketches à l'italienne, et une grande variété de tons, finit par constituer une sorte de rêverie éthérée sur "le thème du SESSE"...
    Ernst Hofbauer n'est pas un tâcheron, les récits à la 1ère personne avec voix off font parfois penser aux confessions érotiques à la Fanny Hill et tous ses succédanés du 19ème siècle...
    Pour la petite histoire, les films sont sortis dans le plus grand désordre en France, avec des coupes et des titres cornichons.
    L'opus 3 est sorti dans deux éditions DVD aux Z'tazunis, une séquence avec de faux ados n'étant pas du tout du goût de la censure locale....

    RépondreSupprimer
  2. Une sorte de mondo éducatif :)
    Du style: venez voir c'est mal ^^
    J'en ai vu des vraiment plus tordus que des X et d'autre ou on se demandait ce qui était "pas bien".
    Tout le problème des années 70's écartelées entre vague porno et le MLF ......
    J'en ai même vu un ou les enfants jouaient aux playmobils en attendant que leurs parents finissent leur scène hard !!!!!!!
    "La voix off " tout un art !!!!!! mais tout le monde est pas aussi doué que Russ Meyer .
    En général ça donne la température sur le contenu......
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  3. Egalement impatient de revoir ce film vu il y a très très très longtemps! merci d'avance!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Serait-il possible de faire un reup des sous titres s'il vous plaît ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien srt est toujours valide sur mega, voici quand même le fichier sur multiup :
      http://www.multiup.org/download/52566728187b3db6033e26b7f1a6778e/Schoolgirl_Report__Part_3.1972.DVDrip.x264-CG.srt

      Supprimer
  5. Quel est le mot de passe s'il vous plait ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Multiup bugue avec les mots de passe. Je verrai ce cas precis dans la semaine en supprimant l'étape du mot de passe, mais comme le partage a deux ans, les liens peuvent être obsolètes.

      Supprimer
    2. Mot de passe supprimé, mais aucun lien valide. Attente d'un repartage par un lecteur qui l'aurait gardé.

      Supprimer