8 févr. 2016

American International Pictures

Depuis fort longtemps friand de livres et BD en tous genres, je m'arrête ce jour sur un ouvrage dont je démarre à peine la lecture, mais dont j'entrevois déjà le potentiel pour les amateurs de ciné bis.
Il s'agit du "Dictionnaire snob du cinéma", traduit de l'américain et édité en 2006 chez SCALI. Les auteurs, David Kamp et Lawrence Levi, sont journalistes de la presse écrite.
Ce "Dictionnaire" (petit par l'épaisseur - moins de 150 pages) est une satire de ceux qu'ils nomment les snobs du cinéma bis.
Cette satire fait bien nos affaires, à nous les cinéphiles du 7e art de "genre", car les réalisateurs, producteurs, acteurs, et bien sûr films cités permettent de passer joyeusement en revue ce qui peut paraître pompeux à force d'être vénéré car décalé.  

Morceau choisi.



"AIP. Sigle utilisé couramment pour désigner l'American International Pictures, société fondée en 1954, qui produisit des films à la chaîne et qui fut une des premières à être baptisée comme étant les fonds baptismaux du kitsch (...). Pourchassant sans vergogne les caprices éphémères de la jeunesse, l'AIP passa du western (avec l'Apache Woman de Roger Corman)  au film d'horreur pour ado (I was a teenage Werewolf), en passant par les adaptations de Poe avec Vincent Price ( La chute de la maison Usher, Le puits et le pendule) et les comédies surf estivales du duo Annette et Frankie; cela dit, dans les dernières années, les productions de l'AIP s'orientèrent de façon plus mercantile vers le cinéma d'exploitation de type grindhouse (Black Mama, White Mama avec Pam Grier)."

Productions de l'AIP (selon Wikipedia)

Lesquels avez-vous ? 
Une large majorité sont déjà partagés sur des blogs francophones tels que l'UFSF ou dvdvhstoutgenre, d'autres sont à explorer.
Chez moi, The Fast and the Furious et Female jungle (1955) sont en projet de traduction. 
  • 1955 : The Fast and the Furious
  •  
  • 1955 : Female Jungle
  •  
  • 1955 : Swamp Women
  • 1956 : It Conquered the World
  • 1956 : Runaway Daughters
  • 1956 : Hot Rod Girl
  • 1957 : Voodoo Woman
  • 1957 : The Undead
  • 1957 : Dragstrip Girl
  • 1957 : Les Griffes du loup-garou (en) (I Was a Teenage Werewolf)
  • 1957 : Reform School Girl (en)
  • 1957 : Blood of Dracula (en)
  • 1958 : Le Crâne hurlant (The Screaming Skull)
  • 1958 : Mitraillette Kelly (Machine-Gun Kelly)
  • 1958 : High School Hellcats
  • 1958 : How to Make a Monster
  • 1958 : Aventuriers des îles (She Gods of Shark Reef)
  • 1958 : Night of the Blood Beast
  • 1958 : The Brain Eaters
  • 1959 : Roadracers
  • 1959 : Attack of the Giant Leeches
  • 1960 : La Planète rouge (The Angry Red Planet)
  • 1960 : La Chute de la maison Usher (House of Usher)
  • 1960 : The Jailbreakers
  • 1961 : Le Maître du monde (Master of the World)
  • 1961 : La Chambre des tortures (Pit and the Pendulum)
  • 1962 : Premature Burial
  • 1962 : L'Empire de la terreur (Tales of Terror)
  • 1962 : Panique année zéro (Panic in Year Zero!)
  • 1963 : Le Corbeau (The Raven)
  • 1963 : California
  • 1963 : Operation Bikini (en)
  • 1963 : Free, White and 21
  • 1963 : Beach Party (en)
  • 1963 : Matango
  • 1963 : La Malédiction d'Arkham (The Haunted Palace)
  • 1963 : L'Horrible Cas du docteur X (X)
  • 1963 : Atragon (Kaitei gunkan)
  • 1964 : Fuego
  • 1964 : Le croque-mort s'en mêle (The Comedy of Terrors)
  • 1964 : Muscle Beach Party (en)
  • 1964 : Under Age (en)
  • 1964 : Le Masque de la Mort Rouge (The Masque of the Red Death)
  • 1964 : Bikini Beach
  • 1964 : Dogora, the Space Monster (Uchu daikaijû Dogora)
  • 1964 : Diary of a Bachelor
  • 1964 : The Time Travelers
  • 1964 : Pajama Party
  • 1964 : Navajo Run
  • 1964 : Les Exploits fantastiques de Simbad (Sinbad contro i sette saraceni)
  • 1965 : Space Monster (TV)
  • 1965 : Portrait in Terror
  • 1965 : Beach Blanket Bingo (en)
  • 1965 : Guerre secrète (The Dirty Game)
  • 1965 : Ski Party (en)
  • 1965 : How to Stuff a Wild Bikini (en)
  • 1965 : Sergeant Dead Head
  • 1965 : Le Messager du diable (Die, Monster, Die!)
  • 1965 : Dr. Goldfoot and the Bikini Machine
  • 1965 : The Eleanor Roosevelt Story
  • 1966 : Nashville Rebel
  • 1966 : The Ghost in the Invisible Bikini (en)
  • 1966 : Fireball 500 (en)
  • 1966 : Les Anges sauvages (The Wild Angels)
  • 1966 : L'Espion qui venait du surgelé (Spie vengono dal semifreddo)
  • 1966 : Tarzan and the Valley of Gold
  • 1966 : The Big T.N.T. Show
  • 1967 : Sadismo
  • 1967 : Thunder Alley (en)
  • 1967 : Les Anges de l'enfer (Devil's Angels)
  • 1967 : The Trip
  • 1968 : La Guerre des anges (The Glory Stompers)
  • 1968 : Maryjane (en)
  • 1968 : The Wild Racers
  • 1968 : Les Troupes de la colère (Wild in the Streets)
  • 1968 : Les Sept sauvages (The Savage Seven)
  • 1968 : The Mini-Skirt Mob
  • 1968 : Angels from Hell
  • 1968 : The Young Animals
  • 1968 : Killers Three
  • 1968 : Three in the Attic
  • 1969 : Les Deux beautés (Marquis de Sade: Justine)
  • 1969 : The Devil's 8 (en)
  • 1969 : Chastity
  • 1969 : De Sade
  • 1969 : Les Démons de la violence (Hell's Angels '69)
  • 1970 : Lâchez les monstres (Scream and Scream Again)
  • 1970 : Horreur à volonté (The Dunwich Horror)
  • 1970 : Bloody Mama
  • 1970 : Hell's Belles
  • 1970 : A Bullet for Pretty Boy
  • 1970 : Les Crocs de Satan (Cry of the Banshee)
  • 1970 : Up in the Cellar
  • 1970 : The Vampire Lovers
  • 1970 : Angel Unchained
  • 1971 : Blood and Lace
  • 1971 : The Hard Ride (en)
  • 1971 : L'Abominable Docteur Phibes (The Abominable Dr Phibes)
  • 1971 : Murders in the Rue Morgue
  • 1971 : Chrome and Hot Leather (en)
  • 1971 : Bunny O'Hare
  • 1972 : Black Mama, White Mama
  • 1972 : Les Crapauds (Frogs)
  • 1972 : Bertha Boxcar (Boxcar Bertha)
  • 1972 : Le Retour de l'abominable Docteur Phibes (Dr Phibes Rises Again)
  • 1972 : Slaughter (en)
  • 1972 : Le Vampire noir (Blacula)
  • 1972 : Unholy Rollers
  • 1973 : Black Caesar
  • 1973 : Sœurs de sang (Sisters)
  • 1973 : Coffy, la panthère noire de Harlem (Coffy)
  • 1973 : Scream Blacula Scream
  • 1973 : Dillinger
  • 1973 : L'Exécuteur noir (en) (Slaughter's Big Rip-Off)
  • 1973 : Hell Up in Harlem (en)
  • 1974 : The Bat People
  • 1974 : Nerfs d'acier, gants de velours (Bamboo Gods and Iron Men)
  • 1974 : Sugar Hill
  • 1974 : Madhouse
  • 1974 : Foxy Brown
  • 1974 : Melvin Purvis G-MAN (TV)
  • 1974 : Truck Turner & Cie (Truck Turner)
  • 1974 : The Nine Lives of Fritz the Cat
  • 1974 : Act of Vengeance
  • 1974 : Abby
  • 1975 : Sheba, Baby (en)
  • 1975 : Cornbread, Earl and Me
  • 1975 : Murph the Surf
  • 1975 : Cooley High (en)
  • 1975 : Hennessy
  • 1975 : Le Sixième continent (The Land That Time Forgot)
  • 1975 : Return to Macon County
  • 1975 : La Panthère est de retour (Friday Foster)
  • 1975 : Sixpack Annie
  • 1976 : Dragonfly
  • 1976 : Soudain... les monstres (The Food of the Gods)
  • 1976 : A Small Town in Texas
  • 1976 : La Nuit des vers géants (Squirm)
  • 1976 : Centre terre, septième continent (At the Earth's Core)
  • 1976 : Les Rescapés du futur (Futureworld)
  • 1976 : J.D.'s Revenge
  • 1976 : Nina (A Matter of Time)
  • 1977 : Tentacules (Tentacoli)
  • 1977 : Le Continent oublié (The People That Time Forgot)
  • 1977 : L'Île du docteur Moreau (The Island of Dr Moreau)
  • 1977 : Légitime violence (Rolling Thunder)
  • 1977 : Le Monstre qui vient de l'espace (The Incredible Melting Man)
  • 1978 : Horrible carnage (Jennifer)
  • 1978 : High-Ballin
  • 1978 : Our Winning Season
  • 1978 : Matilda
  • 1978 : L'ouragan vient de Navarone (Force 10 from Navarone)
  • 1979 : The Evictors
  • 1979 : Amityville : La Maison du diable (The Amityville Horror)
  • 1979 : Meteor
  • 1979 : C.H.O.M.P.S.
  • 1980 : Nothing Personal
 J'espère que cet instant de lecture vous aura rappelé de bons souvenirs, ou vous fournira de bons conseils. Voire même vous incitera à commencer des traductions. Bons films.

6 commentaires:

  1. c'est bien joli mais on ne vois rien des films ? ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rectifié. Le but de l'article est de rappeler la production de l'AIP.
      Merci de cliquer sur le lien Wikipedia, en haut de l'article.

      Supprimer
  2. Un bon paquet (the undead, les Corman...) se trouvent déjà sur l'UFSF...ainsi que The scremaing skrulls, sauf erreur de ma part pour celui-là.

    Bref, c'est assez délicat de se lancer dans des traductions sachant que quelqu'un pourrait déjà l'avoir fait, en France cela s'entend...

    Par ailleurs, c'est assez étonnant que nous n'ayons pas d'équivalents francophone en Belgique, non ? On pourrait regrouper nos efforts ?! Pareil avec le Canada puisqu'il n'y avait qu'un site qui a existé puis qui a fermé...

    RépondreSupprimer
  3. Ah la question des bonnes volontés qui sont trop rares ou ne remontent pas jusqu'à notre connaissance !
    Sans doute des traducteurs opèrent-ils quelque part sans ensuite partager leur travail.
    Je crois que ce serait dommage de s'arrêter en pensant que "peut-être quelqu'un l'a fait ou va le faire." C'est pour ça justement que la quantité visible des traducteurs de ciné bis ou de genre est assez restreinte.

    RépondreSupprimer
  4. Horreur à volonté (Dunwich Horror) (1970) est aussi sur UFSF

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, maintenant je le vois. La recherche fonctionne mieux avec le numéro imdb.

      Supprimer