6 oct. 2016

Desperate Living (1977) VO + STFR

Une riche femme au foyer tue son mari avec l'aide de sa servante. Les deux femmes prennent la fuite et se réfugient à Mortville, où elles font la connaissance d'une lesbienne et sa maîtresse. Elles s'unissent pour affronter Queen Carlotta, qui règne en maître sur la ville.

Réalisateur : John Waters
Genre :  ... John Waters

Imdb


Un film étonnant et détonnant, où les hommes n'ont que des rôles secondaires voire effacés ! 
C'est loufoque et souvent outrancier, mais sans jamais tomber dans la bêtise.
La première partie au moins est à conseiller, jusqu'à la fuite des deux meurtrières par accident, avec le formidable numéro de la femme hystérique.











Un peu de lecture : 
http://www.chaosreigns.fr/quartier-interdit-desperate-living-john-waters-1977/

La vidéo : 
Desperate Living.part1.rar - 270.2 MB 
Desperate Living.part2.rar - 270.2 M 
Desperate Living.part3.rar - 270.2 MB 

Desperate Living.part4.rar - 270.2 MB


Desperate Living.part5.rar - 270.2 MB


Taille du_ fichier : 1350MB
Résolution : 672x480
Durée : 91 min
Format : avi

Autre lien signalé par Red en commentaires :
http://wipfiles.net/qpgppvljew3d.html

Les sous-titres :
https://www.podnapisi.net/subtitles/fr-desperate-living-1977/LNpB 
Adaptation et resynchronisation d'une traduction française trouvée sur le net. 

9 commentaires:

  1. Merci beaucoup!!!
    Tres bon souvenir de ce film!!!

    RépondreSupprimer
  2. oh! superbe! le dernier film de john waters qui me manquait dans ma collec! merci d'avance pour le taf des trads et grand merci pour le partage! petite rareté! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai trouvé ce lien (identique aux liens fractionnés que tu proposes) mais en un seul lien plus rapide à dl... ;)
      http://wipfiles.net/qpgppvljew3d.html

      Supprimer
    2. C'est peut-être le lien que j'ai utilisé en fait ! Ou du moins le même fichier, qui circule sur divers sites. Je crois plutôt l'avoir récupéré en torrent. Bref, merci, tu m'as devancé pour mettre à jour ma fiche.

      Supprimer
  3. Une perle de cinéma underground!!!!!
    Avec la tumultueuse Liz Renay donc les deux biographies (dont une se nommée "my first 2000 men) sont pas tristes.
    Une filmographie bien gratinée pour compléter le tout.

    RépondreSupprimer
  4. un des meilleurs films de John Waters (et ils sont nombreux), et toujours très drôle! Même si, ça et là, il y insuffle une petite dose d'amertume. Un des quelques films tournés sans Divine, qui manque un peu dans la galerie de personnages.

    RépondreSupprimer
  5. Un étonnant souvenir de ciné-club vu sans rien savoir de John Waters et de son cinéma, ce fut une séance surprenante et inoubliable!
    Par la suite, en fait a partir d'hairspray, j'ai été beaucoup moins convaincu par le cinéma de Waters.
    Un grand merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  6. merci pour le lien des trads! :)

    RépondreSupprimer