20 oct. 2019

Les affamées_Blue movie (1971) VO + STFR

Un homme sort de cinq années de prison où une liaison avec une jeune fille de quinze ans l’avait conduit. Le contrôleur judiciaire responsable de sa réinsertion sociale l’installe dans un grand ensemble d’immeubles d’une douzaine d’étages. A défaut d’horizon, ce grand immeuble comporte bien des tentations. Livré à lui-même il est en butte aux sollicitations de toutes les femmes qui résident autour de lui.
Une belle Allemande, épouse d’un professeur spécialisé dans l’étude des singes et peu porté sur la chose, une femme au foyer délurée, une mystérieuse brune que le personnage principal aimerait bien savoir comment aborder…


 Érotisme, bonne humeur et réflexion sociologique.
Sous-titres maison 
Sortie France : 10 mai 1973
Pays : Pays-Bas/Allemagne
Production : Stichting Continue Speelfilm, Dieter Geissler Filmproduktion
Durée : 90 mn
Titre original : Blue Movie 
Scénario : Wim Verstappen, Charles Gormley
Musique : Jürgen Drews, Les Humphries
Photo : Jan de Bont, Werner Leckebusch
Montage : Jutta Brandstaedter 
Avec : Hugo Mestsers, Carry Tefsen, Wim de Meijer, Ine Veen, Kees brusse et Helmert Woudenberg.
Un peu de lecture : 
 https://www.froggydelight.com/article-20673-Les_Affamees_Blue_Movie.html
"Les femmes donnent rarement l’impression d’être uniquement des objets de désir, mais semblent participer pleinement à cette libération des mœurs et des corps. La bonne humeur et le comique ne sont donc jamais loin dans "Les Affamées", titre français regrettable qui fait des personnages féminins des nymphomanes jetées sur le corps de l’homme."
https://www.cinematheque.fr/cycle/cinema-neerlandais-et-revolution-sexuelle-450.html
"(...) une époque, le début des années 1970, qui abordait le sexe avec une franchise et une désinhibition libératrices." 
 https://couleur-bulle.fr/film/la-dutch-sex-wave-des-annees-1970/
"Les Affamées, sorti trois ans après l’arrivée de la pilule contraceptive en Hollande, avait été vu par 2,3 millions de Hollandais sur une population de 15 millions."

Le film en VO : 
Les sous-titres maison : 

10 commentaires:

  1. Bien vu, je ne l'ai jamais vu, celui-là !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cette découverte

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    La Hollande n'est donc pas que le pays du fromage...merci pour cette belle trouvaille et surtout pour le partage .

    RépondreSupprimer
  4. Merci Le CdG pour la découverte et la trad

    RépondreSupprimer
  5. Encore, toujours, avec inspiration, de belles programmations recherchées !!!!
    Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Vu ! Film intéressant, presque sociologique par la période couverte par l'intrigue et cela apporte beaucoup de charme. Petit film intéressant, plaisant à suivre, qui propose une morale bien sinueuse quoique très fun.

    En bref, une découverte intégrale, qui vaut son petit détour, et qui laisse un agréable souvenir.
    Film vaguement érotique sans être porno, avec de beaux modèles féminins et une conception libératrice (alors ? Bonne question !) intéressante.

    Merci pour ce beau cadeau !!!

    RépondreSupprimer
  7. arrivé dans le circuit "Alpha France", un ou deux ans avant les premiers films hard, le film, bien qu'intéressant, fait quelques fois sourire, non pas par son humour, mais pour le côté sulfureux qu'il pouvait avoir à sa sortie et qui peut sidérer aujourd'hui. Déjà, à la sortie de prison du personnage principal (5 ans, quand même!) les moeurs ont déjà évolué. Mais les raisons de son jugement nous paraissent un peu dépassées... le film est d'ailleurs intéressant de ce point de vue. quelques sexes en érection (très furtifs), une belle restauration. une belle surprise, merci pour ce film rare.

    RépondreSupprimer