11 juin 2014

Cleopatra Jones and the Casino of Gold (1975) VO+STFR

Cleopatra Jones (l'intrépide agent des services secrets américains, spécialisée dans le trafic des stupéfiants) part à la rescousse de deux de ses collègues et amis kidnappés, les frères Johnson. Elle découvre alors l'existence d'un vaste trafic de drogue dont le centre névralgique est un casino dirigé par l'étonnante Bianca Javin, alias Dragon Lady.





Film de Charles Bail
Durée : 1h36
Avec : Tamara Dobson, Stella Stevens, Tanny, Norman Fell, Albert Popwel, Caro Kenyatta, Chen Chi Lin, Christopher Hunt
Déconseillé aux -12ans (Eh oui, dommage, car bien des situations font penser à une aventure de Tintin, les cascades sont chouettes - impliquant autos et motos - mais il est vrai que des allusions ou scènes érotiques, ainsi que des morts violentes à la pelle justifient cette restriction).


- Attention film hautement recommandable -
Le personnage de Cleopatra Jones - Cleo pour les intimes - se bonifie. 
Film tout bonnement formidable. Sur un scénario certes simple mais efficace, le réalisateur s'appuie sur un casting de classe, maniant aussi bien la caméra en courses-poursuites dans les rues et escaliers de Hong Kong que dans les situations closes ( salle de jeux, bars, casino, salons...), laissant la vedette à tour de rôle ou simultanément à ces acolytes décontractés mais efficaces que sont Cleopatra, ses amis Matthew et Melvin Johnson, et Mi Ling Fong. 
Une fois encore, Tamara Dobson se démarque dans le genre espionnage parodique par ses tenues remarquables, paillettes, chapeaux chics, robes moulantes, dans lesquelles elle manie tant la mitrailleuse, les poings, le sabre que le pistolet !
Seul regret : dommage qu'on ne l'ait pas revue dans une troisième aventure ...
C'était une excellente idée de transposer le personnage en Asie, ce qui fait qu'on mêle adroitement combats de kung fu, fusillades classiques, duels au sabre, bagarre aux poings. Chapeau les actrices, ma palme personnelle allant à Tanny qui m'a impressionné dans la scène où elle se défend les bras attachés contre 5 ou 6 adversaires !




Bianca Javin ( Stella Stevens)

Mi Ling Fong (Tanny)

Matthew et Melvin Johnson (Albert Popwel, Caro Kenyatta)



Rubrique "c'est pas moi qui le dit" : 

"Cleopatra Jones And The Casino Of Gold n’est pas un film d’arts martiaux mais une variation luxueuse, dépaysante et distrayante sur le genre de la blaxploitation. A ce titre, c’est une réussite !"
 http://www.hkcinemagic.com/fr/express.asp?fid=3312

Avi - 1,4 Go
Dvdrip
Sous-titres : à part
 

Le partage d'Humungus avec la B.O. en bonus : 
http://humungus-cinebisart.blogspot.fr/2014/11/cleopatra-jones-and-casino-of-gold.html

12 commentaires:

  1. Je suis certain que Grace jones l'a vu aussi !!!!
    Merci pour la version numérisée( plus sexy cool que ma VHS très PAL même VO )

    RépondreSupprimer
  2. Rapide coup d'oeil sur l'affiche..., Cleopatra Jones..., le mot "formidable" qui flashe..., quelques captures d'écran, wouaaahhhh !!!
    Hier je frémissais, là je ne suis pas loin de baver d'envie.
    Mais comment ai-je pu ignorer l'existence de ce film depuis que je parcours les blogs consacrés au cinéma de genre ?!
    Merci beaucoup, merci encore le Cinéphile du grenier !

    RépondreSupprimer
  3. Formidable, en effet ! J'ai le premier en dvd, il me tarde de découvrir celui-ci !

    RépondreSupprimer
  4. yeah j'ai vu le premier c'est kitch et j'adore ! merci

    RépondreSupprimer
  5. Yeah j'ai hâte de le voir, y'a pas mal de critiques positives qui donnent envie !
    Apparemment pour la BO on a Dominic Frontiere que je connais peu, mais surtout l'excellent J.J. Johnson et son trombone (Déjà sollicité pour Willie Dynamite en 1974)
    On attend tout ca avec impatience :)

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement, ça donne envie et j'ai vraiment hâte de voir ça. Idéal pour un bon samedi soir soirée TV. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera possible pour le samedi 28 juin ! Je partage comme prévu la semaine prochaine au plus tard.

      Supprimer
    2. MERCI ! C'est mon week end de repos en plus.

      Supprimer
  7. Super , j'ai tjrs un faible pour Stella Stevens !
    qt à la BO de Dominic Frontiere , je confirme; elle est vraiment au top. Merci

    RépondreSupprimer
  8. J'ai déjà beaucoup apprécié le premier film; je ne savais pas qu'il y avait une suite! Et ta description ne fait qu'amplifier ma curiosité.

    Grand merci!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    MERCI beaucoup pour ce film fort sympathique (et, de manière générale, pour le travail remarquable dont vous faites gracieusement bénéficier les cinéphiles de tous horizons).
    Serait-il possible de "réactiver" les liens de téléchargement pour ce titre ?
    Avec mes remerciements renouvelés,
    Excellente (et longue) continuation,
    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer