6 févr. 2015

El libro de piedra (1969) VO+STFR

La jeune Sylvia prétend avoir un camarade de jeu nommé Hugo, mais sa famille (composée de son père et de sa belle-maman) pense qu'il s'agit d'un être imaginaire incarné par une statue présente dans leur jardin. D'étranges phénomènes vont bientôt bousculer les certitudes. 



 sous-titres maison

Un film fantastique tout en finesse, qui dispense l'épouvante lentement mais sûrement. L'ambiance tendue et prenante n'empêche pas certains aspects étonnants du scénario, telle l'attitude excessivement compréhensive des adultes face aux bizarreries de la petite héroïne principale. On se surprendra aussi (peut-être) à verser une petite larme aux amours compromis entre l'institutrice à domicile et le parrain de la petite.
Le réalisateur mexicain Carlos Enrique Taboada (1929-1997) a réalisé 19 films, la plupart en l'espace de 10 ans, entre 1965 et 1975.
Je mettrais celui-ci parmi les classiques de son genre, si je me laissais aller aux classifications.
Articles : 

Sur "le cinéma d'horreur au Mexique" : 





Film en V.O. (Mexique), durée 1h39, format avi - 1,34 Go

15 commentaires:

  1. jamais vu mais j'ai hate car il a une tres bonne note IMDB comme beaucoup de films d'épouvante mexicains
    merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas étonnant puisque comme très souvent avec les films mexicains, surtout les plus obscurs, ils sont notés par des patriotes mexicains mettant généralement la note maximale. Même 1 seule note suffit à attribuer sur IMDB une excellente note.
      Pratique très répandue et pas que pour ce pays. De quoi remettre en cause une fois de plus la fiabilité du barème du site.
      Cela étant, dans le cas de ce film, c'est plutôt justifié puisqu'il est effectivement très bon, très atmosphérique, comme toujours chez Taboada, même si il est permis de lui préférer "Hasta el viento, tiene miedo" et "Mas negro que la noche".
      Merci au tenancier pour le partage pour permettre de (re)découvrir cet auteur étrangement peu connu, malgré une rétrospective lui étant consacré à la Cinémathèque en 2012.

      Supprimer
  2. Encore une rarete merci à toi pour toutes ces perles

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai vu qu'un film de ce réalisateur. Merci d'avance pour la découverte, choix intéressant d'un cinéaste trop peu connu.
    Merci Le Cinéphile du Grenier.

    RépondreSupprimer
  4. Cooollllllllllllllllll.

    Franck !

    RépondreSupprimer
  5. je ne connais pas ce éalisateur mais c est une exellente occation pour découvirir .
    un grand merci a Le Cinéphile du Grenie

    RépondreSupprimer
  6. Taboada, vu les deux films cités par Throma plus haut (dont l'un sur ses conseils). Deux très bons souvenirs, du coup, voici un up qui me met particulièrement l'eau à la bouche. C'est d'autant plus pertinent qu'en effet, il semble trop méconnu pour ce qu'il vaut (ou semble valoir, mais je ne vois pas comment on passerait de l'excellence au médiocre, en tout cas au point de dissuader). Du coup, ce serait fort bienvenu ! Merci d'avance si tel est le cas !

    RépondreSupprimer
  7. Hâte de voir ce film en VOSTFr.
    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  8. merci d"avance pour la traduction de ce film intéressant vu il y a peu avec des sous-titres anglais.
    radisnoir

    RépondreSupprimer
  9. Bien inspiré le Cinéphile du grenier avec encore une rareté.
    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  10. C'est bien dans les greniers que l'on trouve toujours de bonnes surprises merci

    RépondreSupprimer
  11. merci beaucoup je connais pas du tout , j'ai hâte !!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. bonjour on demande un mot de passe pour le télécharger. Qu'en est-il?? Merci de le transmettre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. Il en est comme depuis un an environ, indique en haut à gauche du blog.
      Bienvenue sur le blog du cinéma bis multigenres et bonne lecture !

      Supprimer